CONVENTION: La FENACCI s’allie à la SCCONAS

« Cette convention va nous être d’un apport inestimable. »

La cérémonie de signature entre la SCCONAS et la Fédération Nationale des Acteurs de Commerce de Cote d’Ivoire (FENACCI) s’est tenue le 19 septembre 2016 à la chambre de commerce et d’Industrie (CCI).

Les commerçants sont venus nombreux pour prendre part à cette cérémonie, qui de l’avis de M. Ouattara Lamine, Président du conseil fédéral, porte-parole des commerçants affiliés à la FENACCI « va nous être d’un apport inestimable. » Et d’expliquer que par le passé la FENACCI avait souscrit à une assurance avec structures, qui n’avaient pas répondu à leurs attentes. Mais aujourd’hui, la FENACCI a trouvé à travers la SCCONAS le partenaire qu’il fallait. « On laisse un professionnel gérer nos intérêts ; c’est-à-dire quelqu’un qui va être notre avocat auprès des assureurs, » a-t-il indiqué avec satisfaction car l’absence d’assurance constituait une épine dans leurs relations avec les bailleurs de fonds. « Nous avons des partenaires, qui sont prêts à nous aider à construire des marchés, un abattoir, des logements…Mais avant de s’engager ils demandent toujours si nous avons une assurance-maladie… » D’où l’exhortation des premiers responsables à montrer le chemin : « Faisons en sorte, a-t-il insisté, que les premières souscriptions viennent de nous-mêmes. Dès demain (Ndlr : le 20 septembre) nous allons mettre en place un comité de suivi » qui va s’occuper de la mise en œuvre de la convention. Abondant dans le même sens, Le président Soumahoro Farikou, a salué le DG de la SCCONAS, M. Vakaramoko SAMAKE. Il a dit en outre, très heureux, « c’est une collaboration que nous espérons fructueuse. »

Une convention pour quoi?

« Grace à cette convention, a-t-il ajouté, nous aurons les moyens pour convaincre…Il faut faire corps avec les produits de l’assurance qui vont garantir l’avenir des commerçants car c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour nous… Je suis heureux de savoir que nous avons la même vision, la même volonté d’accompagner la Cote d’Ivoire à l’émergence. » Visiblement heureux de l’engagement de ses partenaires, le Directeur général de la SCCONAS a mis un point d’honneur a présenter l’intérêt de la souscription à une police d’assurance. « Acte fondateur donc de la protection des commerçants, cette convention répond aux attentes et aux besoins réels des commerçants. C’est une nouvelle page qui va s’ouvrir pour eux. Une page pleine d’assurances, dont l’objectif est de vous permettre mesdames et messieurs, de développer votre commerce en toute sécurité et profitez de nos tarifs étudiés spécialement pour vous, de bénéficier des couvertures (incendie, vol, santé, automobile, vie etc…) ceux sont des garanties parfaitement étudiées et adaptées à votre métier. » Et d’ajouter : « Cette convention vise à conforter l’avenir des commerçants de notre pays. Eux qui, à travers la FENACCI ont su saisir cette opportunité pour se repositionner, en identifiant leurs faiblesses mais aussi leurs atouts ; en somme pour changer la méthode d’exercice de leur métier. Un changement indispensable à l’évolution et au succès. En agissant ainsi nous nous inscrivons dans le droit fil de la du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, qui veut faire de la Cote d’Ivoire un pays Emergent à l’horizon 2020. En fait, et je crois que vous serez d’accord avec moi, qu’on ne saurait atteindre l’émergence en demeurant dans l’informel, en évoluant dans les pratiques surannées. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.